Archives de catégorie : Non classé

Curriculum vitae Canima

Curriculum vitae Canima

Julie Claeyssen – contact@canima.net

 

Vous trouverez ici la plupart de mes formations et expériences en lien avec le monde animalier. Ce domaine étant en perpétuel évolution, il est pour moi important de continuer à se former régulièrement !

 

Diplômes

  • 2018     Intervenante au PECCRAM (Chantal Hazard – Fimac Canin) 
  • 2018     Aromathérapie traditionnelle maître-praticien (FFA)
  • 2018     Aromathérapie traditionnelle praticien (FFA)
  • 2015     Praticien Animalier en EMDR (EMANASSO)
  • 2014     Certificat de Capacité Espèces Domestiques (Préfecture Isère)
  • 2013     C.E.T.A.C. option chien (CFPPA de Cibeins)
  • 2013     Licence en management opérationnel (IUT Annecy – Tétras)
  • 2013     Secourisme canin & félin (Valérie Guigardet)
  • 2013     Attestation d’aptitude pour chiens catégorisés (Minicrocs)
  • 2012     Évaluation des connaissances pour le certificat de capacité (ENVL)

Le certificat de Praticien  animalier en EMDR m’a permis de me spécialiser dans le traitement du stress et des troubles émotionnels chez les mammifères.

De mars 2015 à juin 2018 j’ai eu le plaisir d’exercer en tant qu’éducatrice et comportementaliste pour la ville d’Échirolles (38130).

 

Formations, stages, ateliers & co.

2020

  • Hoopers fondations, formation sur 2 mois (Muzo+, Cynthia Edelman)
  • Hoopers et conduite à distance, formation sur 2 mois (Yannick Toulon – Canissimo) 
  • Fitness canin, formation sur 2 mois (Marie Demaris – DogFit) 
  • Webinar construire son chiot / chien (Fanny Walther, AREG)
  • Webinar structure / fonction (Fanny Walther, AREG)
  • Webinar accompagnement du chien senior (ostéopathe & vétérinaire, AREG) 
  • Formation allégée règlement et mise à niveau juge de course (FSLC)

2019

  • Rédaction 2 pages N.A.C. pour le magazine Animaux Bonheur (n° 23 page 60 et 61)

2018

  • Clicker training avancé (Cynthia Edelman – Magic Clicker)
  • Shaping et contrôle de l’impulsion (Cynthia Edelman – Magic Clicker)
  • Éducatrice et comportementaliste pour la ville d’Échirolles (jusqu’à juin 2018)
  • Intervenante au PECCRAM (Chantal Hazard – Fimac Canin) 
  • Les principes de base et les meilleures pratiques TAGteach (P. Robert & F. Legault)
  • Stage frisbee dog (Yannick Toulon – Canissimo) 
  • Interview de l’association ACADIA pour la page Facebook RDCF
  • Initation à l’agility pour professionnels (Yannick Toulon – Canissimo) 
  • Stage Hooper Agility (Cynthia Edelman – Magic Clicker)
  • Approche éthologique de la communication (Dr Charlotte Duranton)
  • Aromathérapie traditionnelle maître-praticien (FFA)
  • Aromathérapie traditionnelle praticien (FFA)

2017

  • Éducatrice et comportementaliste pour la ville d’Échirolles (année complète)
  • Découverte et initiation Tellington TTouch® (Geneviève Bernardin – Canémotion)
  • Conférence du Dr Georg DONNER “De l’écoute à la guérison” (Planetaiire)
  • Conférence d’Isabelle SCHILIG sur la naturopathie et l’aromathérapie

2016

  • Atelier dog fitness et proprioception (Nancy Arcamone – Canémotion)
  • Échauffement et récupération physique chien de sport (N. Arcamone – Canémotion)
  • Éducatrice et comportementaliste pour la ville d’Échirolles (année complète)

2015

  • Entrainement et modification des comportements (Jean Lessard)
  • Enrichissement et entraînement en refuge (Jean Lessard)
  • Clicker training avancé (Jean Lessard)
  • Formation « Praticien animalier en EMDR » (Fabienne Lannes-Gillibert – EMANASSO)
  • Stage initiation au cavage (Hélène Devambez – Canissimo)
  • Préparation et récupération du chien de sport (Valérie Guigardet, vétérinaire)
  • Éducatrice et comportementaliste pour la ville d’Échirolles (depuis mars 2015)

2014

  • Conférence du Dr Anna Evans sur la communication intuitive (Planetaiire)
  • Conférence « le Reiki et les animaux » (Serge Galiffet)
  • Gestion du chien en présence du cheval (Du positif dans l’air)

2013

  • Atelier agility (Yannick Thoulon & Camille Nguyen – Canissimo)
  • Stage clicker (Camille Nguyen – Canissimo)
  • Stage complicité (Yannick Thoulon – Canissimo)
  • Agility Games (Yannick Thoulon & Camille Nguyen – Canissimo)
  • Pathologies courantes du chien et du chat & Secourisme canin (Valérie Guigardet)
  • Jeux canins (Du positif dans l’air & Caniharmonie)
  • Symposium International d’Éthologie Vétérinaire sur 3 jours (ENVL – SEEVAD)
  • Stage d’obé-rythmée (Isabelle Dumont – Can’idée)

Antérieur

  • Stage d’une semaine en clinique vétérinaire (Clinique du Saint Eynard)
  • Handling & toilettage (C. Puzio & G. Lovati)
  • Stage d’une semaine en cabinet vétérinaire (Anne Pene)

 

Autres activités en relation avec le monde animalier

  • 2013 & 2014 – Organisation de 2 canicross au profit de la SPAD (partenariat avec le TDM)
  • Depuis 2012 – Agility, tricks, canivtt, canicross, canitrotinette, frisbee, hoopers (loisir)
  • 2011 à 2014 – Pratique de l’obéissance en club canin (compétition)
  • Depuis 2010 – Bénévolat auprès de diverses associations

 

Quelques uns des formateurs et intervenants

Praticien Animalier en EMDR

Depuis 2015, je suis certifiée en tant que Praticien Animalier en EMDR, par l’organisme Emanasso.

L’EMDR est un acronyme anglais qui signifie Eye Movement Desensitization and Reprocessing.

Cette approche permet de traiter le stress et les troubles émotionnels chez les mammifères.  Ce traitement des informations agit sur le cerveau émotionnel, permettant aux informations gelées dans le système émotionnel, d’être retraitées de façon adaptative, fonctionnelle et positive.

Avec le protocole EMDR spécifiquement adapté aux mammifères (chiens, chats, chevaux, lapins, etc…), nous obtenons l’extinction de la peur et de ses conséquences : agressivité, irritabilité, hypersensibilité, inhibition, phobies

Cette thérapie est reconnue par plusieurs organismes actuellement :

  • Depuis 2013, l’EMDR modèle animal est validée par les chercheurs de l’INSERM
  • l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) depuis juillet 2012
  • l’American Psychiatric Association depuis 2004
  • la Haute Autorité de la Santé (HAS)

Le modèle animal de l’EMDR est validé scientifiquement par les chercheurs de l’INSERM de Bordeaux.

Attention : cette approche ne se substitue en aucune manière à un suivi vétérinaire.

http://www.emanasso.com/

Canima Dauphiné Libéré – Février 2015

Canima Dauphiné Libéré – 13 février 2015

Diapositive1

Diapositive2

Diapositive3

Rectification : la notion de TOC a été évoquée concernant le chien qui chasse les ombres, mais pas pour les aboiements ou la peur des inconnus. 
J’en profite pour remercier Barbara qui m’a sollicité pour cet article afin de présenter l’association Canima, mais aussi expliquer ce qu’est l’éducation positive et son fonctionnement. 
Source : Le Dauphiné Libéré

Article retranscrit

Iago regarde sa maîtresse avec attention, car dans un instant, Delphine va lui donner l’ordre de franchir le petit obstacle et de s’asseoir à ses pieds. À quelques mètres, Julie Claeyssen les observe : « Attention, dans ce que tu lui demandes il y a deux ordres, s’asseoir et ne pas bouger, il faut tout décomposer. » La jeune fille de 24 ans leur donne un cours d’obéissance dans le cadre de son association, Canima. Elle l’a créée en 2010, d’abord pour organiser des promenades collectives. Mais depuis août dernier, Canima propose aussi des cours d’éducation canine. « Mon but est d’aider les maîtres à élever leur animal, mais aussi de diffuser l’éducation positive », précise Julie.

Elle s’est passionnée pour cette méthode à l’adolescence. La jeune fille, qui a dû abandonner l’équitation, voulait retrouver un lien avec l’animal. Elle convainc alors ses parents d’adopter Loup, un chien type chihuahua, et commence à l’éduquer : « Je suis allée en club canin, mais je ne m’y retrouvais pas dans la relation avec mon chien ; pour que le chien obéisse, on le contraint avec des punitions, des colliers étrangleurs, des coups… »

Récompenser plutôt que punir

Julie s’intéresse alors à l’éducation positive à travers des ouvrages, puis des formations. « Cette méthode consiste à récompenser le bon comportement plutôt que de punir le mauvais, elle améliore la relation chien et maître », assure-t-elle. Dans ses cours, Julie proscrit donc la punition : « Elle n’est généralement pas comprise par l’animal et ne fait qu’altérer sa confiance envers son maître. » Elle applique ce principe à tous les types de cours qu’elle assure, que ce soit l’obéissance, l’éducation classique ou l’agility : « Les chiens n’ont plus peur d’être punis en cas de faute, ils se font confiance, prennent des initiatives, on a des chiens motivés ! »

Elle propose aussi de corriger les problèmes de comportement, comme un chien qui aboie intempestivement, qui saute sur des ombres ou qui a peur des inconnus. « Pour la plupart, il s’agit d’un toc, le chien n’a pas assez d’occupations ou ne voit pas assez de congénères, il ne faut pas oublier qu’il est un animal social », remarque-t-elle. Elle va alors travailler avec ses maîtres sur son environnement et ses habitudes. « Cela dépend aussi de l’investissement des maîtres, les cours ne sont pas une baguette magique », rappelle Julie. Delphine et Iago, eux, vont prendre cinq minutes, mais plusieurs fois dans la journée, pour répéter leurs exercices.

L’association Canima compte 600 usagers. L’heure de cours coûte environ 35 euros. Le tarif, déterminé selon le quotient familial, est dégressif en fonction du nombre d’heures. Informations sur https://canima.net

Publié le 13/02/2015

Liens

canima.net n’a aucun contrôle sur le contenu des sites mentionnés sur cette page. Il revient à l’internaute d’utiliser les informations figurant sur cette liste à ses risques et de procéder à toute vérification sous sa responsabilité propre.

Echange de liens

cynoweb

dogtrotteur-128-77

blanc

Dog Trotteur,  le flair des bonnes adresses !

blanc

Référencements

Le site Canima est référencé sur les annuaires spécialisés suivants :

Chien .com : Le Monde Francophone du Chien
www.Chien.com

Longe, muselière et harnais

Pourquoi Canima impose la longe et la muselière (et préconise fortement le harnais) pour les chiens à fort caractère / peu sociables / etc. ? Je me permet d’exposer ce point car cela est parfois mal perçu ou pas bien compris par certaines personnes.

Tout d’abord il faut savoir que la longe et le harnais sont beaucoup moins stressants pour le chien puisqu’il ressent moins de « tensions » et a une plus grande liberté d’action (possibilité de fuite / évitement s’il en ressent le besoin). Et si votre chien tire, sachez qu’il existe un harnais très bien fait, doté du easy walk (n’hésitez pas à contacter Canima pour des informations complémentaires concernant cet article).

La muselière sert quant à elle à éviter tout risque de morsure. Je vous invite fortement à privilégier celles qui sont grillagées en métal (type Julius K9) / plastique (type Baskerville), qui sont beaucoup plus aérées et donc beaucoup plus agréables pour le chien. Je rappelle que le « halti » n’est en aucun cas considéré comme une muselière.

Canima - www.canima.net - muselière

Canima - www.canima.net - muselière 2

blanc

Une muselière Julius K9 (à gauche) et une muselière Baskerville (à droite)

blanc

blanc

Un article complémentaire sur les muselières et la chaleur : à lire !

Chez Canima, tous les chiens sont les bienvenus, mais il ne faut pas que ce soit au détriment des autres chiens qui n’ont pas de souci particulier et qui ont envie de s’amuser. C’est pour cette raison, et évidement pour la sécurité de tous, que ce point fait partie du règlement Canima. Evidemment, chaque maître est responsable de son / ses chien(s) et veille donc à ce qu’il(s) ne devienne(nt) envahissant avec le / les chien(s) moins à l’aise avec leurs congénères.

Vous avez tout à fait le droit de ne pas être d’accord avec cela, mais si vous ne respectez pas le règlement Canima, vous ne pourrez malheureusement pas participer aux sorties proposées. Si vous rencontrez des difficultés avec votre chien ou que vous avez des questions concernant ce post, n’hésitez pas à contacter Canima.

Certificat de Capacité

L’article L214-6 du Code Rural rend obligatoire pour l’exercice d’activités liées aux animaux d’espèces domestiques l’obtention d’un Certificat de Capacité.

Sont donc concernées par cette formation les activités de :

  • Gestion d’une fourrière ou d’un refuge
  • Elevage d’animaux domestiques
  • Exercice à titre commercial de vente
  • Transit d’animaux domestiques
  • Garde d’animaux domestiques
  • Education, dressage et présentation au public

Le titulaire du certificat de capacité est tenu d’actualiser régulièrement, et au maximum tous les dix ans, ses connaissances relatives aux besoins biologiques, physiologiques et comportementaux du ou des espèces d’animaux pour laquelle ou lesquelles ce certificat lui a été délivré.